mardi 22 février 2011

America's cup: A chacun son poste

1 | America's cup : L'équipage d'un class America



Copyright Areva Challenge.

Sur un Class America, 17 membres d'équipages prennent part à chaque manoeuvre avec comme objectif de tendre vers l'excellence, physique, mentale et tactique. Chaque équipier a un rôle crucial car de son efficacité dépend celle du bateau tout entier.

Voici les postes type d'un classe America, de l'avant vers l'arrière.

2 | America's cup : L'équipage de plage avant





1/ L'équipier d'avant

L'équipier d'avant, ou numéro 1, prépare les voiles d’avant, les envoi et les affale. Lors du départ il joue un rôle particulièrement important en indiquant au barreur la distance jusqu'à la ligne de départ et la position de l'adversaire. Enfin, il grimpe en tête de mât si besoin.

2/ Plagiste

Aide le n° 1 et le n° 3. Coordonne la plage avant. Aide à sortir et rentrer les voiles d’avant du bateau. Participe à l’affalage, l’envoi et le pliage des voiles, met en place le tangon. Il est crucial, pour ne pas perdre de précieuses secondes d'affaler et de plier les voiles rapidement et intelligemment pour se rendre disponible au plus tôt.

3/ Soutier

Prépare et sort les voiles de la soute, range le matériel embarqué, plie les voiles, notamment les spis, et aide à récupérer les voiles d’avant lors des affalages. Assèche les fonds (sa place est dans la soute à voile).

4/ Piano

Le piano coordonne l’envoi et l’affalage des voiles d’avant, gère la balancine et le hale-bas de tangon, règle les tensions des drisses ainsi que celles du cunningham et de la bordure.  Il communique le plan de la cellule arrière aux équipiers d'étraves (les n°1,2 et 3). Enfin, il soutient (comme le n°5) les wincheurs

5/ Mât

L'équipier de mât est responsable des drisses pendant la manoeuvre. Il aide le n° 1 et le n° 2. Comme le n° 2, sort et rentre les voiles d’avant du bateau. Participe à l’affalage, l’envoi et le pliage des voiles, met en place le tangon.

3 | America's cup : Le cockpit (réglage des voiles)





6 et 7/ Wincheurs (grinders)

Les wincheurs sont les costaux à bord. Ils se tiennent uniquement au moulins à café (les colonnes munies de manivelles qui actionnent des winchs) et assistent dans toutes les manoeuvres. Les moulins à café peuvent être combinés et entrainer différent treuils. C'est bien sûr une position qui exige beaucoup de force physique, particulièrement lors des duels croisés où les virements de bord se succèdent rapidement.

Les numéros 6 et 7 actionnent les moulins à café afin de border les écoutes de génois et de spi pour les régleurs et assurent la communication entre l’avant et l’arrière.

8 et 9/ RégleursOnt en charge le réglage des voiles d’avant, participent aux virements et aux empannages, ainsi qu’aux affalages de spi.

10/ Wincheur de grand-voile

Actionne le moulin à café afin de hisser et de border la grand-voile

11/ Régleur de grand-voile

Gère l’écoute de grand-voile, son réglage et l’hydraulique, en collaboration avec le n° 11 et le n° 13.

12/ Bastaqueur performeur

Règle la bastaque, suit les performances du bateau par rapport aux abaques sur le logiciel spécifique, ainsi que celles de l’adversaire.

13/ Chariot de grand-voile

S’occupe du chariot de grand-voile (barre d’écoute) et aide à l’affalage des spis.

4 | America's cup : La cellule arrière


La cellule arrière est l'endroit où l'on prend les décisions tactiques et fondamentales à bord. La communication au sein de la cellule arrière et avec le reste de l'équipage est alors primordiale. La cellule arrière comprend le barreur, le tacticien (indique quand faire le virement de bord et virer lof pour lof) et le navigateur (commande l'ordinateur de bord afin de déterminer la position du bateau par rapport à l'itinéraire et à l'adversaire), ainsi qu'un 17ème homme d'équipage polyvalent.

14/ Barreur (skipper)

Barre le bateau à l’aide de l’électronique et des penons. Coordonne le travail des régleurs et gère les phases de départ et de contact avec l’adversaire. C'est le patron à bord.

15/ Navigateur

A en charge la stratégie à moyen et long terme. S’occupe du placement du bateau sur le parcours et par rapport à l’adversaire avec le logiciel de navigation, en fonction du cap, du courant et du vent.

16/ Tacticien

Gère les situations à court terme afin d’appliquer la stratégie définie. Informe le barreur sur les décisions à venir et la tactique. Choisit les manoeuvres (empannages ou virements de bord) aux bouées et les voiles d’avant.

17/ Aide cellule arrière

Renforce les wincheurs dans la brise et aide lors des manœuvres «chaudes». Il est un peu l’homme à tout faire, pour ce poste nouvellement créé.

5 | Mais un "team" ne se résume pas à ces 17 hommes





Pour la coupe de l'america, chaque équipe installe une base à Valence d'où sont menées les opérations. Dans cette base, c'est une véritable entreprise qui oeuvre, avec un directeur des opérations, une équipe en charge de la logistique, des designers et techniciens, un chargé de communication, un météorologiste, des entraîneurs et préparateurs physiques, un médecin...

Ainsi, les équipes (appelées syndicats) ayant les plus gros moyens financiers peuvent compter plus de 100 personnes.








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire