mercredi 27 avril 2011

The Artemis Transat : Loick Peyron tient les rennes de la course

La locomotive de Loïck Peyron file sur des rails en direction de Halifax. Et son « tender », mené par Armel Le Cléac’h, reste bien accroché dans ses roues. Sans compter que le wagon de Yann Eliès joue les express…



Les trois compères ont mis du charbon et c’est jusqu’à plus de dix-huit nœuds que les monocoques ont été relevés sur la voie de Boston qui semble dégagée jusqu’aux côtes américaines. Mais il y a un « aiguillage » au large du cap Sable, dans le Sud de la Nouvelle-écosse : le vent va mollir, tourner, changer, redistribuer les cartes et modifier les règles.



En tous cas, cela fait près d’une semaine que les solitaires n’ont pas aligné les milles à de telles vitesses. Depuis, The Artemis Transat s’était transformée en lascive alternance de coups de mou et de bascules de vent… Mais ce n’est plus le même programme depuis que les trois leaders ont franchi la porte des glaces, dernière « station » avant Boston ! Le vent de secteur Sud est bien rentré, à plus de vingt-cinq nœuds, et il devait progressivement s’orienter au Sud-Ouest dans l’après-midi de ce mercredi, pour se renforcer encore, à plus de trente nœuds avec des grains orageux, de la pluie, des rafales, des coups de tonnerre, des éclairs, des trombes d’eau, une mer dure et pyramidale, des vagues abruptes et percutantes, un ciel chargé, une lune blafarde…



Dans ces grains de folie, le vent va monter jusqu’à plus de quarante-cinq nœuds au passage du front, quand la brise va rapidement basculer du Sud-Ouest à l’Ouest vers minuit ce mercredi. Mais l’affaire ne sera pas pour autant aussi simple à moins de 400 milles de l’arrivée (soit une grosse journée) pour en finir avec cette transat qui a surpris tout le monde par ses conditions météorologiques inattendues…



Classement du mercredi 21 mai à 16h



1- Loïck Peyron (Gitana Eighty) à 581,6 milles de l’arrivée


2- Armel Le Cléac’h (Brit Air) à 51 milles du premier


3- Yann Eliès (Generali) à 136 milles


4- Marc Guillemot (Safran) à 403 milles


5- Samantha Davies (Roxy) à 471 milles


6- Arnaud Boissières (Akena Vérandas) à 477 milles


7- Yannick Bestaven (Cervin EnR) à 497 milles


8- Dee Caffari (Aviva) à 526 milles


9- Steve White (Spirit of Weymouth) à 621 milles


Abandon- Vincent Riou (PRB)


Abandon- Unai Basurko (Pakea Biskaia 2009)


Abandon- Sébastien Josse (BT)


Abandon- Michel Desjoyeaux (Foncia)





Dernières actualités de The Artemis Transat 2008
The Artemis Transat 2008 - le Dossier de la course


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire