mercredi 27 avril 2011

Transat BPE : Abandon de Luisina, Adrien Hardy prend la tête

Toujours poussés par des vents de Nord soufflant 20 à 30 nœuds dans les grains, les marins n’ont pas encore trouvé le « confort » d’une navigation dans la chaleur des alizés, mais au moins peuvent-ils glaner de précieuses minutes, ça et là, pour dormir et récupérer de la fatigue emmagasinée depuis le départ de l’île morbihannaise, voici maintenant presque une semaine.



Après une journée de vendredi marquée par les soucis techniques et autres mésaventures rencontrées par Armel Tripon (Gedimat), Nicolas Troussel (Financo) ou Franck Le Gal (Lenze), mais aussi et surtout, par l’abandon d’Eric Drouglazet (Luisina) que l’on comptait pourtant parmi les sérieux prétendants aux honneurs à Marie-Galante, une nuit sans grand bouleversement est parfois la bienvenue…



Ce matin, chacun poursuit donc son petit bonhomme de chemin sur un itinéraire plus ou moins sudiste selon les tendances défendues par les uns ou les autres. Adrien Hardy, le plus jeune concurrent de la Transat BPE 2009 est manifestement bien décidé à naviguer sans complexe aucun sur sa première transatlantique à bord d’un Figaro Bénéteau 2. Avec détermination il a rejoint ces dernières heures le skipper de Névez dans son option et assume ses choix, quitte à faire cavalier seul.



Classement





  • AGIR Recouvrement - Adrien Hardy

  • SUZUKI Automobiles - Thierry Chabagny

  • FINANCO - Nicolas Troussel

  • MACIF - Gérald Véniard

  • CERCLE VERT - Gildas Morvan




Transat BPE - Actualité nautique



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire