mercredi 27 avril 2011

Groupe Bel baptisé au lait !

Le monocoque Groupe Bel a été baptisé par Antoine Fiévet qui a pris quelques libertés avec la tradition. En effet, ce ne sont pas des bulles de champagne qui ont mouillé La vache qui rit sur la coque rouge mais bien un litre de lait !

Pour l’occasion, le skipper Kito de Pavant était également entouré de Gérard Boivin, Président Directeur Général de Bel, et des collaborateurs du groupe impliqués depuis plus d’un an dans la mise en œuvre de ce projet de sponsoring ambitieux. En plus de son équipe technique, Kito souhaitait réunir l’ensemble des fournisseurs de la région qui relèvent leurs manches chaque jour pour mettre au point le seul bateau de la Classe IMOCA basé en Méditerranée.

Et enfin, puisque l’amitié n’est pas un vain mot pour Kito, le skipper a enchaîné les accolades chaleureuses avec ceux qui le soutiennent depuis toujours et qui ont fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. « Je suis très content de cette journée. Lorsque l’on a un partenaire comme le Groupe Bel, un port d’attache pour son bateau où l’on se sent chez soi comme à Port Camargue, une équipe et des amis, on est forcément satisfait et je le suis, » a-t-il résumé.

Dans une dizaine de jours, Groupe Bel larguera les amarres de Port Camargue pour une navigation de 2 000 milles vers le Havre, ville de départ de la Transat Jacques Vabre (le 3 novembre). Seuls à bord, Kito de Pavant et Sébastien Col profiteront de ce convoyage pour se qualifier (1 000 milles en double) et s’entraîner avant la première course du dernier-né des monocoques 60 pieds Open.

A lire également :

0 commentaires:

Publier un commentaire